SUITES ICI&LA****

Livraison un peu décalée des suites de l’Hotel ICI&LA à Villefranche s/s
deux espaces un peu particuliers en complément des 76 autres chambres

Dans la 320, un « baldaquin magique » fait de grandes plaques de stratifié noir laissant apparaitre une lumière  irréelle.
Une étrange cage dans la 220… Penderie? objet érotique? sculpture…? Ch.Duburcq, qui l’a imaginée, refuse de s’expliquer!

Ce que l’on attend d’un Hotel: un habitat temporaire qui permet de donner à expérimenter à tous, dans un contexte ou chacun accepte d’expérimenter. Nous travaillons l’espace dans ce sens : chaque porte s’ouvre sur un monde inconnu ; on peut ainsi proposer des basculements d’ambiances, échapper plus qu’ailleurs aux modèles que chacun s’imposera par ailleurs dans son logement ou son bureau. Une manière d’être un peu coquin dans chacune des chambres, se servant de miroirs et transparences pour apporter la lumière naturelle le plus profondément dans la chambre, créer des effets plastiques qu’on espère un peu émouvants, mais aussi pour offrir la possibilité de regards croisés…