ANSOLIA salle évènementielle à Anse

Client VILLE DE ANSE (69480)
Date de réalisation 2009 -2014
Catégorie Sport & culture

Aujourd’hui, l’intelligence politique et productive est sans doute pour une large part dans la capacité de faire travailler ensemble, de mutualiser, de partager. C’est ce qui a été mis à l’œuvre à l’échelle de ce petit équipement. Dans un même volume se regroupent donc des fonctionnalités multiples, mais aussi des programmes associés (vestiaires pour les stades, logement pour la gestion, équipement pour les associations sportives, salle de sport existante), et une requalification urbaine des espaces publics en périphérie. Une manière de traiter en une seule fois de nombreuses problématiques : un théâtre de 700 places assises, une salle de sport de haut niveau avec près de 600 places en gradin, un équipement associatif de 230m2 avec son office, une salle des fêtes… performance donc de l’investissement, mais aussi de la gestion.

Pour parvenir à cette évolutivité, l’idée, ce n’a pas été de partir du plus petit dénominateur commun entre les usages , qui n’aurait été sans doute au final qu’un simple espace couvert et chauffé (la salle polyvalente classique) , mais de surajouter les qualités attendues pour chaque usage. Une approche qui produit une salle à l’ambiance sophistiquée, ni sportive ni festive, ni théâtre ni hall d’exposition : une belle salle qui peut être tout à la fois. Sa composition de plafond qui contient toute la technique sans la montrer en est l’expression à la fois simple et savante.

Ansolia, c’est aussi l’image d’un équipement aux nombreuses facettes : pour tous ces usages, la forme devait contenir toutes ces images. C’est donc un bâtiment monochrome qui a été construit: une déclinaison de blancs. Camaïeu allant de la brillance du métal au verre sablé, de la neutralité des panneaux de stratifiés compact standard à des finitions texturées ou au contraire type gloss. La lumière singulière de la vallée de la Saône en fera un bâtiment changeant chaque instant, prenant la couleur et les reflets des heures des jours.